Revue de presse

En poussant la porte d’entrée de l’hôtel de Nell, on laisse un peu le ressac urbain derrière soi avec son concert de klaxons et sa pollution. Dès la réception, on entre dans une nouvelle dimension, pour donner des rendez vous, boire un verre, un thé, déjeuner, dîner, dormir ou encore et beaucoup plus original prendre un bain japonais. C’est peu dire qu’on vous vous chouchoute, en mode slow dans cette alcôve du 9ème arrondissement.

Vous pouvez opter pour une « complète » expérience à l’hôtel grâce au bain relaxant dans un des bains japonais en chambre. Dans cette déco qui flirte avec l’abstraction, vous suivrez pas à pas le chemin de pétales de roses au sol qui conduit sur fond musical à la salle de bains. La baignoire taillée dans un bloc de marbre massif, est préparée pour un rituel que connaissent tous ceux qui ont eu la chance de découvrir le Japon. A l’hôtel de Nell, le plongeon est haut de gamme et associé à quelques valeurs ajoutées comme cette infusion de thé blanc, vert, ou rouge , selon l’effet recherché : apaisant, déstressant ou détoxifiant. Vous vous installez comme le font tous les Japonais sur un petit banc en bois, l’eau chaude, les bougies, et l’assiette de fruits frais font le reste : vous glissez déjà dans une bulle intemporelle. Reste plus qu’à s’extraire pour rejoindre l’antre où vous serez massé. Direction le sous sol où l’on troque le taupe et le sable chers à Jean Michel Wilmotte pour le grège de la pierre naturelle. Cette unique cabine est opérée par la société « Relax Massage » qui ne limite pas ses modelages aux « Cinq Mondes ». La preuve par le soin dispensé par Amandine, une masseuse qui ne réduit pas sa prestation à l’application d’une technique. Elle sait s’adapter, à la personne qu’elle pétrit. Et elle ne vous caresse pas, « car il faut aller chercher les tensions pour les dénouer ». Mais qu’on se rassure, rien n’est fait en force car vous tombez sous les mains d’une virtuose, et pas sous celles d’un praticien qui répète ses gammes. Amandine vous dérouille de ses mains expertes qui fleurent bon les huiles made in Cinq Mondes, « d’excellents produits, selon notre pro ». On ne s’étonnera pas après d’apprendre que « Relax massage « officie aussi au Royal Monceau et comme à l’Hôtel de Nell, à la demande des clients, pour une relaxation cinq étoiles.

Prestige et Santé | 29.04.14 | par Martine Guilcher